Fidèles du Temple

16/11/2017

MORIKUN A PARIS 5 (DEBRIEFING)

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^



Comme je l'avais annoncé la semaine dernière, j'ai effectué un bref séjour à Paris en début de semaine pour le boulot... Et comme d'habitude, ce fut un voyage pleins de rebondissements en tous genres ^^


DIMANCHE SOIR 12/11/2017


Dunan et des nomades,
Une taverne,
Un japonais.

Arrivé dimanche en fin d'après-midi (Paris à 2h de Bordeaux, voilà qui est top !! ^^), les choses sérieuses débutent puisque j'ai immédiatement rendez-vous dès la descente du train avec un aimable Condisciple, l'Honorable Dunan, pour un deal d'échange 100% Infinity : en échange des deux livres de règles N2 d'Infinity, il me passe toutes les figs de la faction Nomades issues de la boite de base Opération Icestorm :



Je tend à concrétiser un projet perso Infinity qui me tient à cœur depuis quasiment le tout début : me monter une compo de mercenaires qui n'est plus officielle mais qui respectent les anciennes règles : des effectifs bâtis à partir de la Pan0céanie et des Nomades avec plein de proxies. Je tiens mon fluff et après ALEPH, je vais me lancer. La dernière génération de figs Infinity est tout simplement merveilleuse ^^ Comme j'ai déjà une autre boite Icestorm, je vais pouvoir rigoler pas mal... J'aimerais bien ajouter quelques figs Yu-Jing de la boite Red Veil (si un honorable Visiteur veut échanger/se débarasser, qu'il n'hésite pas à me faire signe ^^).

Merci infiniment mon Cher Dunan, pour ces très agréables moments de discussions, tant figurinistiques que perso ^^ 

Avant de se quitter, je lui ai demandé de me conduire à la WAAGH Taverne qui était situé non loin de la gare Montparnasse.

Depuis le temps qu'on m'en parle, je voulais visiter un peu ce lieu (surtout quand on m'annonce qu'il est ouvert même le dimanche... Heureuse coïncidence hein ? ^^). Le truc est très sympa en vérité et la convivialité (il y a un coin buvette/petite restauration si j'ai bien vu/compris) semble être soigneusement entretenue. En plus les surfaces de jeu offertes ne sont pas négligeables (surtout si on compare à Bordeaux qui... euh... bon bref) et le personnel était plutôt aimable.

J'ai pris les coordonnées du boss car j'ai l'intention de lui demander s'il aurait la volonté de faire partie des généreux sponsors du prochain concours des 1 000 000 de visites du Temple (j'avais envoyé une demande sur le mail général mais je n'ai jamais eu de réponse)... J'espère que ça pourra le faire ^^

Ce faisant, la faim commençant à me tenailler, je me suis mis en quête d'un restaurant à volonté dans les environs... Et j'en ai trouvé un plutôt sympa... Pour une fois j'ai pris en photo ce que j'ai mangé :


J'ai commencé par des grandes ebi-furai (crevettes panées)...

... Suivis par un assortiment de sushi de belle taille ma foi ^^...

... J'ai poursuivi avec des nems à la crevette et des brochette de bœuf au fromage fondu...

... Et j'ai continué avec une salade de wakame (c'est la 2e en fait : j'en avais déjà mangé une en entrée mais dans ma gourmandise précipitée, je n'ai pas pris de photos ^^') avec des sashimi de saumon sur lit de daikon...

... Et finalement, une petite faiblesse a fait que j'ai repris une dernière fois des ebi-furai et ces succulentes brochettes de bœuf au fromage ^^


C'est donc avec l'estomac fort bien rempli que j'ai enfin pris le chemin de mon hôtel pour y goûter un repos bien mérité ^^


LUNDI 13/11/2017

Un chinois,
Foz,
Kawal,
Des tartes flambées.


Après avoir expédié les affaires en matinée, j'ai pris le repas chez un petit chinois situé non loin du taf... Qui propose lui aussi une formule à volonté (encore une heureuse coïncidence ^^) :


Salade de wakame (j'adore ces algues à l'huile de sésame !! ^^), sushi de saumon et rouleau de printemps...

Assortiment de fritures (crevettes sauce aigre-douce, nem au porc, calamar, samoussa...)

Encore des sushi, puis des maki, puis un rouleau de printemps... et des moules qui me faisaient envie. Bon cette fosi j'ai mangé léger car je ne voulais pas dormir pendant le taf chez les collègues parisiens... ça ferait mauvais genre XD

En fin de journée, j'ai mis le cap vers une adresse parisienne que je ne manque jamais de visiter : la boutique STARPLAYER. C'est pour moi LA boutique de figs que je prends soin d'honorer de ma présence dès que je vais à Paris car il y a vraiment de tout et en quantité (là aussi, si je compare avec les boutiques de Bordeaux, à part l'Atelier des figurines qui tire un peu son épingle du jeu, Descartes & co sont vraiment graaaaaaave largués et font tout pour d'ailleurs). 

J'y ai toujours eu un excellent accueil et le tenancier, Eric, est non seulement très sympa mais il a aussi été dans les premiers professionnels à sponsoriser le Temple lors des concours. Pour rappel, lors du concours des 300 000 visites, c'est lui qui a offert l'aérographe qui a fait l'objet de luttes TRES acharnées parmi les participants ^^

J'en ai profité pour y faire un peu mon marché (j'y reviendrai en fin du présent post ^^) et j'ai voulu voir si Eric allait honorer la promesse qu'il m'avait faite justement il y a deux ans... Vous verrez bientôt le résultat ^^...

Starplayer m'a égalemet servi de point de rendez-vous pour faire la connaissance d'un autre Condisciple figurinistique croisé au hasard de mes pérégrinations : l'Honorable Foz, l'un des piliers du blog de frangins Moz & Fozet qui a fait exprès le déplacement pour votre Serviteur ^^


Chose promise, chose due mon Cher Foz !! Te voilà désormais immortalisé dans le Hall des Ancêtres du Temple !! ^^


Une fois encore, nous avons abondamment discuté de notre passion commune, de nos vies respectives toussa toussa... Cette rencontre fut extrêmement plaisante... Et en plus on a failli jouer à Shadespire (si si et j'avais même accepté... si si ^^) mais le temps nous a manqué. Chacun avait malheureusement des obligations à respecter.


Sur le chemin nous conduisant à la plus proche station de métro, je n'ai pas manqué de saluer ma Vieille Amie : la célèbre Cathédrale de Notre-Dame... qui me fait toujours autant d'effet...

Au passage, petite photo (merdique, désolé) des nouveaux locaux de la police de Paris d'après Foz. Les illuminations étaient très jolies ^^

Après avoir quitté Foz avec la promesse qu'on se reverrait plus longuement pour pousser de la fig une autre fois, je suis rentré à mon hôtel pour me débarrasser un peu avant de repartir car je devais dîner avec un pote de longue date : l'Honorable Kawal, entre autres modérateur orthographique (le pauvre !) du forum francophone d'Infinity : le Bureau Aegis.

Afin de faciliter tout le monde, on s'est donné rendez-vous à Chetelet-Les Halles. En cherchant un restau dans le coin, nous sommes passés près de la Canopée (dont j'ignorais totalement l'existence jusqu'à ce jour). Le truc en lui-même est assez moche et me rappelle le hall de la gare de Kyôtô (c'est dire !) et dessous, il y a plein de boutiques dont une qui a retenu mon attention (spéciale kassdédi à l'Honorable Ben the Diud !! XD) :


Le LEGO Store de Paris !! Ici c'était un hommage à Alexandre Dumas... Petite précision : le truc est en taille réelle ^^

Ici une vitrine fashion Paris, capitale de la mode ^^

Et ici une pâtisserie des familles !! Le haut de la toque du pâtissier arrivait à ma tête en étant debout, sachant que je mesure 1m91, encore une fois c'est une réalisation de belle taille ^^



La queue d'un serpent qui semble se promener dans les étages ^^

Voilà la Canopée de Paris... voilà voilà...

C'est surtout ça qui me faisait penser au hall de la gare de Kyôtô ^^

Bon après avoir fait du lèche-vitrine, on s'est mis en quête de ravitaillement et nous avons finalement opté pour le flam's (à chaque fois qu'on commandait, on coupait le truc en deux et on faisait tourner ^^) :


Flammekueche façon burger...

Flammekueche façon raclette...

Flammekueche façon norvégienne (à gauche) et munster (à droite)

Comme d'habitude avec Kawal, j'ai passé une très agréable soirée. Cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas vus et nous avons pas mal discuté. J'espère que tu es reparti pour le boulot d'un pas plus léger qu'à l'arrivé mon Cher Ami ^^

Je ne sais pas ce qui s'est passé (Kawal ? Quelque chose à dire ?), si c'est le saumon qui a voulu venger ses frères qui ont fini en sushi, mais en revenant à l'hôtel, je me suis senti un peu mal... Et durant la nuit, j'ai fréquenté assidûment les commodités... -.-'


MARDI 14/11/2017 


Y a pas que les femmes enceintes qui ont du retard... Les trains aussi !!

Le lendemain, j'ai effectué ma dernière journée de taf à Paris. Ne voulant pas spécialement réitérer mes exploits nocturnes, le repas de midi a été constitué d’une pomme, d'une banane et d'un palmito arrosé d'eau minérale (whoooou !!! Soyons fous !! ^^').

Dès la fin, je fonce à la Gare Montparnasse pour attendre le train du retour. Une fois installé, je devais en principe rentrer à Bordeaux pour 21h (tranquiiiiille !!) sauf qu'en fait, je suis rentré à... minuit -.-'

En effet, durant le voyage, le contrôleur nous informe que le TGV devant nous a percuté un sanglier et que les constatations d'usage allaient prendre un peu de temps et entraineraient un retard de 10 minutes environ... Bon. Sauf que plus le temps passait, plus le retard augmentait : 20 mn, 30 mn puis carrément 1h00 puis finalement 1h45...

Les infos du contrôleur (une femme) devenait de plus bizarres et données avec une voix nouée "euh... faut voir l'état du sanglier... En fait... Le sanglier a endommagé la turbine du TGV devant nous... Euh... Pour sauver le sanglier, il faut attendre qu'il reparte tout seul..."... Et dans mon wagon, ça y allait sur la condescendance des bien-pensants : "ohoho ! Encore en retard !" "hihihi ! Elle nous raconte n'importe quoi comme excuse !" "huhuhu, la SNCF s'occupe d'écologie à présent" "héhéhé ! Mais j'espère qu'ils vont nous rembourser".... etc etc etc...

Bon comme au bout d'un moment, la connerie ambiante, ça à le don de m'énerver, que la fatigue et l'énervement de mon absence de sommeil se faisait sentir, j'ai balancé dans le wagon, le plsu calmement du monde "Parce que vous pensez encore qu'avec 1h45 le TGV devant nous, lancé en pleine course et ayant soit-disant été endommagé par un sanglier (celui de Princesse Mononoke alors !!), est toujours en train de faire des constatations pour savoir si le suidé va reprendre la route ou pas ? M'est avis que, compte tenu de la voix bizarre du contrôleur, le sanglier avait plutôt deux pattes uniquement et qu'on ne veut pas nous en dire plus. Merci". Et j'ai remis mon casque pour continuer de regarder Robocop 3 que j'avais sur ma tablette. Non parce que ça va bien hein.

Mais arrivé à Bordeaux, une autre "petite surprise" m'attendait : le contrôleur m'avait assuré que je pouvais bénéficier d'un taxi payé par la SNCF en raison du fait qu'on avait basculé dans les horaires de nuit : à 21h, il y a encore suffisamment de bus qui roulent... A 23h30, quand vous êtes sur la place des Quinconces... Il y en a, au mieux, un seul par heure et encore...

Je me présente donc au guichet d'escale et une espèce de pimbêche (je tâche de rester poli du mieux possible envers la gente féminine mais c'était dure là) me rétorque avec un petit air hautain "Ah désolé y a pas moyen que la SNCF vous paye le taxi car il y a encore des bus qui roulent, c'est comme ça Monsieur"... "Oui mademoiselle, il y a bien des bus qui roulent mais un par heure au mieux" " Ben dans ce cas allez d'abord voir et revenez s'il n'y en a plus on verra" "Quoi ? Mais ? Je... Non c'est bon, je vais me débrouiller tout seul bonne soirée" et je me suis barré car à cause de cette rabouine, je risquais VRAIMENT de louper le tout dernier bus. J'ai tracé et par un coup de bol fort opportun, je suis arrivé pile où le dernier bus de ma ligne allait partir dans les 10 minutes !! Chance !!

J'ai donc pu enfin rentrer au Temple. Fatigué et énervé mais enfin rentré.

A présent, je souhaite VRAIMENT à cette très aimable et très compréhensive employée de la SNCF de se retrouver un jour prochain exactement dans la même situation que moi, à savoir en compagnie e 3 pelés et un tondu et dans le noir sur la place des Quinconces, à 23h30 le soir à se demander s'il va y avoir un bus ou pas rapidement... C'est une heure particulière... Dans un endroit particulier... avec une faune toute aussi particulière... Surtout quand vous êtes une nana... (ceux qui connaissent me comprendront sans problème) J'espère qu'à ce moment là, elle se rappellera de moi et de sa consigne très utile : de retourner jusqu'à la gare pour aller demander un taxi... Connasse !!


Sinon voici ce que j'ai acheté à Starplayer : 1m de green stuff car je commençais à arriver au bout de l'actuel... J'ai jamais assez de Greenstuff avec mes socles et mes dalles de stamping ^^'. J'ai aussi acheté des pigments car l'Honorable Graider sur Warmania m'en a donné une énoooorme envie de sauter le pas (à 3,50€ le pot, c'est pas la ruine non plus) et enfin un exemplaire du manga "Outrage" dans le monde d'Infinity (avec une fig promo !!!). Je vous en reparlerai d'ailleurs ^^

Et ainsi se clôt mon nouvel odyssée à Paris, toujours différent car l'uniformité et la normalité c'est trop mainstream pour le Gardien ^^'

Merci infiniment,

Serviteur,

10/11/2017

INFINITY BY CORVUS BELLI : DASYU TERMINE / COMPLETED

Bonjour mes Chers Lecteurs ^^




Avant de me préparer à "monter à Paris" comme je vous en parlais ICI, j'ai le plaisir de vous montrer ma figurine de Dasyu pour ma faction ALEPH à Infinity dont je vous avais entretenu ICI ^^




Après avoir bouclé la mise en couleurs d'un certain nombre de socles tous spécialement dédiés à cette faction, je poursuis la finition et c'est le Dasyu ("Démon" dans la cosmogonie Hindoue) qui y passe ^^
Sans transition inutilement longue (pour une fois ^^), voici le résultat :


Un Dasyu planqué derrière une croix qui se prépare visiblement à violer le commandement bien connu du Décalogue "Tu ne tueras point" (bon en même temps, c'est un "démon" pis c'est aussi un corps artificiel alors on va dire que ça ne compte pas... Mais le paradoxe scénique est intéressant n'est ce pas ? ^^)

Je trouve que cette fig et son socle racontent une petite histoire à eux seuls : quelque part dans la Sphère Humaine, pourquoi pas sur San Pietro de Neo-Terra selon le fluff, une opération clandestine pas nette des énigmatiques agents d'Aleph se déroule. Et les considération morales et/ou religieuses ne sont que très secondaires ^^

Cette croix est issue du kit plastique des morts-vivants de Mantic et me rappelle ces emplacements votifs religieux anciens que l'on trouve parfois en plein milieu d'une rue flambant neuve. Ces morceaux de patrimoines historiques ont été plus ou moins bien conservés...

... Et les détritus présents laissent à penser qu'on se trouve dans un quartier pas très bien fréquenté de la Sphère Humaine ^^ Le "Démon" opère dans l'ombre de "la Croix"... Comme toujours en définitive n'est ce pas ? ^^

Ma faction Aleph grandit... Lentement mais sûrement ^^


Merci infiniment,

Serviteur,

Morikun

07/11/2017

BLOOD BOWL : LE NUMERO 2017-44 DU BULLETIN DU BLOOD BOWL BRETONNIEN (BBBB)


Pour une fois l'image est 100% raccord avec le sujet XD

MATCH D'OUVERTURE DE L'OPEN LIGUE DE LA GUILD :

LES GOLDEN CROWS D'AQUITANIE VS LES PITE-BOURG STYLERS

LA PIRE ÉQUIPE DE BRETONNIE REMPORTE UNE VICTOIRE LITTÉRALEMENT ÉCRASANTE (3-1) DANS UNE NOUVELLE DÉBAUCHE DE VIOLENCE  !!!

LA LIGUE DE BORDELEAUX SE DÉCLARE SCANDALISÉE !!!



Bienvenue, Chers Lecteurs, dans le 44e numéro de l'an de Grâce 2017 du BBBB (le seul hebdomadaire bretonnien de qualité dédié au Blood Bowl !). L'Open Ligue de la GUILD a débuté la semaine dernière et toute l'Aquitanie est en effervescence pour le plus gros événement blood-bowllistique du Sud-Ouest du royaume de Bretonnie !! Néanmoins, alors que tout le public espérait une très belle affiche pour le coup d'envoi, c'est avec une grande déception que nous avons vu que la honte du blood bowl bretonnien, la pire équipe qu'il nous ait été donné de voir jouer : les Golden Crows d'Aquitanie seraient en ouverture contre l'équipe orc des Pite-Bourg Stylers conduite par Heikeen.

Comme on pouvait s'y attendre, l'équipe humaine du Baron Maurice de la Hune a disputé le match dans leur propre stade - le "Tonneau" -  puisque tous les autres propriétaires des stades du Sud-Ouest ont définitivement refusé de les accueillir eux et les hordes de fous-furieux notoires qui se prétendent leurs supporters depuis "l'incident du Grand Stade de Bordeleaux" il y a 5 ans. 

Pour mémoire, ledit incident s'est soldé par la destruction totale des virages sud et ouest lorsque les Golden Crows remportèrent le match contre les Albion's Lions, victoire qui entraîna la plus grosse émeute de toute l'histoire du stade.

C'est donc par une belle journée de la fin d'octobre que le coup d'envoi du premier match de l'Open Ligue fut donné entre les équipes du coach le Baron Maurice de la Hune et le coach Heikeen.



Le Tonneau est archi-comble (3 000 supporters des Golden Crows contre 12 000 supporters des Pite-Bourg Stylers !!) et le temps magnifique laissait présager du beau jeu... Mais malheureusement, lorsque les Golden Crows sont de la partie, il ne vaut mieux pas y compter.


PREMIÈRE MI-TEMPS


Les Golden Crows débutent en bottant le ballon...

Le centre du terrain promet une mêlée infernale puisque l'Ogre Mor'Essin de Nis, appuyé par les blitzers Sire Sébaste de Belaire-Monange (maillot n°14 et capitaine d'équipe) et Sire Raginard de Fonplegade (maillot n°13) tient le pack contre le troll Louss'Hius et les orcs noirs des Stylers !!

Le capitaine des Golden Crows nous a montré l'étendue proprement lamentable de ses talents (comme quoi la violence brute ne suffit pas au Blood Bowl) : en voulant tenter un tacle particulièrement vicieux, double-crânes !! Même l'unique relance dont dispose les Golden Crows ne suffira pas puisque la relance donne... Double-crânes encore !! Sire Sébaste reçoit la juste récompense de son odieuse tentative de forfait : une mise au tapis sans autre forme de procès par un coup de poing vert en pleine figure !! Bien fait !!

En quelques minutes, les Stylers laissent éclater tous leurs talents (et surtout la figure des Golden Crows !)...

Cela n'empêche tout de même pas les receveurs des Golden Crows de se placer très opportunément à portée de marquage !! Ils n'attendent plus qu'une passe décisive !!

A la suite d'explications on ne peut plus "musclées",  les Golden Crows font perdre le ballon aux Stylers !! Le receveur, Sire Caribert d'Ausone (maillot n°3) saisit l'occasion et remonte toute la moitié de terrain des orc pour venir s'emparer du ballon...

... Et repartir aussi vite vers l'en-but orc où, après une formidable remontée en solitaire...

... Il fait une passe courte parfaite au second receveur, Sire Dacien du Beauséjour-Bécot (maillot n°4), qui la cueille comme une fleur... Et s'envole sans aucune difficulté vers l'en-but...

Dans la 6e manche de la première mi-temps, les Golden Crows marquent !! TOUCHDOOOOOOOOOWN !!

Les orcs bottent à leur tour (en fait on a mal lu les règles avec Heikeen ^^', j'aurai dû botter après avoir marqué... Mais c'est Blood Bowl hein, si maintenant on doit s'arrêter aux détails, surtout pour un point de règle hein bon hé ho... ^^')...

Mais par une malchance proprement scandaleuse des orcs (des rumeurs selon lesquelles les Golden Crows auraient pissé dans les bouteilles de jus de squigs des orcs avant la rencontre ne semblent pas si infondées que cela !), les Golden Crows profitent d'une faille dans le flanc droit des Stylers. Sire Caribert d'Ausone réitère son exploit de remonter presque en solitaire tout le terrain jusqu'au lanceur orc, lui arrachant la balle pour foncer vers la zone d'en-but !! L'orc, tentant de renverser la vapeur... Marche sur son lacet et s'étale de tout son long sur le gazon du Tonneau. Il ne peut que regarder impuissant Sire Caribert qui s'envole vers un nouveau but...

Les Golden Crows marquent une seconde fois dans la huitième manche juste avant la fin de la première mi-temps !! TOUCHDOOOOOWN !!

Après une courte pause où le coach Heikeen semble avoir remotivé son équipe à coups de poings dans les dents et de coups de pieds dans les [censuré], la seconde mi-temps a débuté...


DEUXIÈME MI-TEMPS


Les supporters des Stylers, au comble de la colère de voir leur équipe fétiche humiliée dès la première mi-temps du match d'ouverture de la l'Open Ligue de la GUILD, tentent de la venger en jetant des rochers sur le terrain. Un des Golden Crows, Sire Herlebaud de Larcis-Ducasse (maillot n°8) est sonné sur le coup et s'effondre dans l'herbe. Furieux, les supporters des Golden Crows répliquent en faisant de même...

Le Troll Louss'Hius des Stylers prend un gros pavé de granit nain gravé en khazalid "Grob wanaz" (que l'on peut traduire grossièrement par "Aux fosses d'aisance les peaux-vertes") en pleine tête et le met K.O. directement (en même temps, une grande gueule pareille, c'est difficilement ratable diront certaines mauvaises langues) !! Sa blessure est telle qu'il restera à l'infirmerie quasiment jusqu'à la fin du match (Heikeen ne pourra le régénérer que dans l'avant-dernière manche XD)

Les Golden Crows en profitent pour s'emparer du ballon et enfoncent la ligne de défense droite des Stylers !!! Les receveurs, qui ont déjà brillé dans la première mi-temps, soutenus par leur capitaine et un trois quart, Sire Béranger de Haut-Brion (maillot n°2) Courent une nouvelle fois vers l'en-but orc !!

A l'arrière, les autres Golden Crows se chargent de maintenir au sol les Stylers, au besoin avec quelques coups de pieds dans les dents ou dans les côtes alors qu'ils sont complètement sonnés... Un comportement proprement honteux auquel les Golden Crows sont malheureusement accoutumés !!


Les Stylers ne pouvant plus contrer la percée des Golden Crows, Sire Caribert d'Ausone fonce vers la zone d'en-but et marque sans problème !!

Les Golden Crows inscrivent un troisième touchdown et ce, dès la 2e manche de la seconde mi-temps !! TOUCHDOOOOOOOWN !!!

Les Golden Crows bottent à nouveau (c'est là que Mestre Gilel nous a fort opportunément recadré sur les règles : "celui qui marque, c'est celui qui botte" ^^'). Il semble qu'à ce moment là, les orcs se soient réveillés pour se rendre compte que la victoire leur avait objectivement échappé... Et si une victoire aux points semblait dès lors envolée, une victoire aux poings était encore envisageable...

Malheureusement, Cirork klat'rotul est expulsé sans délai par l'arbitre après avoir tenté une agression (double 2) sur Sire Oricle de Lafleur-Cardinale (maillot n°12)

Mais les Pite-Bourg Stylers, ne vont visiblement pas se laisser démonter par cette expulsion et sont toujours décidés à laver dans le sang l'humiliation infligée par les Golden Crows !!

Ainsi, au terme d'une furieuse mêlée qui tient davantage de la bagarre en règle que de l'affrontement sportif, les Stylers envoient coup sur coup à l'infirmerie l'ogre Mor Essin de Nis, sérieusement blessé après un tacle Waaagh!! Le Trois-Quart Sire Herlebaud de Larcis-Ducasse et le blitzer Sire Oricle de Lafleur-Cardinale !!

Après s'être ouvert un chemin particulièrement sanglant et contre toute attente, les Stylers marquent grâce à la célérité d'un de leurs gobelin dans la 6e manche de la seconde mi-temps pour sauver le peu d'honneur qui leur reste !!

TOUCHDOOOOOOWN !!

Dernier coup d'envoi de la rencontre mais il est clair que les deux équipes en présence ont complètement laissé de côté le jeu pour se concentrer sur leurs règlements de comptes respectifs. Dès le coup de sifflet, c'est la mêlée générale sans que quiconque ne semble en mesure de raisonner les joueurs... Les coaches respectifs ne font aucun effort pour ramener un peu d'ordre dans tout ce chaos : au contraire, on a pu les voir encourager leur équipe à aller plus loin dans la débauche de violence. Et aucun comportement raisonnable n'est à espérer de la part du public puisque les supporters des deux camps sont également en train d'en découdre !!

Le receveur Sire Dacien du Beauséjour-Bécot finit au cachot, expulsé par l'arbitre pour avoir tenté d'agresser un gobelin des Stylers à coups de barre de fer... Il est suivi de près par... Le coach des Golden Crows en personne !!! En effet, le Baron Maurice de la Hune a tenté de contester la décision de l'arbitre ("la barre de fer n'est pas une arme !! C'est une béquille improvisée que mon joueur a voulu offrir à ce [censuré] de [censuré] de[censuré] de[censuré] de gobelin pour l'aider à se déplacer !! Mon joueur a juste malencontreusement trébuché et il a par maladresse cogné un tout petit peu la tête de ce [censuré] de[censuré] de[censuré] de[censuré] de[censuré] de gobelin !!!") avec la diplomatie qu'on lui connait mais l'arbitre de cette rencontre (un minotaure) s'est montré encore plus percutant dans ses arguments que le Baron !! Un acte honteux de plus qui vient ternir le blason déjà passablement terni des Golden Crows. La ligue de Bordeleaux a d'ores et déjà indiqué qu'elle allait déposer une réclamation auprès de la fédération du Sud-Ouest pour comportement inapproprié d'un coach bretonnien.

Et la prestation lamentable des Golden Crows se conclue sur une dernière mise au tapis d'un Styler par le lanceur Sire Isembert de Troplong-Mondot qui n'a rien trouvé de mieux à faire ensuite que de provoquer les supporters des Stylers par des gestes obscènes...

Et c'est sur cette énième note de violence totalement inutile et dégradante que les Golden Crows s'adjugent (pour le moment) la première place du classement de l'Open Ligue de la GUILD. Renseignement pris auprès des médecins du tonneau, les trois Golden Crows évacués à la fin du match, l'ogre Mor Essin de Nis, le Trois-Quart Sire Herlebaud de Larcis-Ducasse et le blitzer Sire Oricle de Lafleur-Cardinale ne souffrent que d'une légère commotion et seront de retour sur le terrain dès le prochain match.

Intérrogé sur ce match, le Baron Maurice de la Hune s'est contenté d'indiquer "nos adversaires ont bien joué mais il n'ont pas eu de chance"... Avant de se plier en deux de rire (bravo pour l'esprit sportif, Monsieur le Baron !! Vous n'avez visiblement aucun principe !!).

Pour sa part, le coach Heikeen, totalement hors de lui, a commenté la prestation de son équipe ainsi "ILS VONT TOUSSS REKURER LES FOSS'A SQUIGS CES GRO ZINKAPAB' !!!!"

Ne manquez pas notre prochain numéro du BBBB (le seul hebdomadaire bretonnien de qualité dédié au Blood Bowl !) pour connaître les dernières nouvelles du Blood Bowl en Bretonnie !!

Je reste, comme toujours, votre humble Serviteur,



Sire Armel de Son-Monfort,
Envoyé spécial du BBBB.